"Derniers chiffre pour la France... - 2012-10-11 17:04:15

D’après les prévisions de récolte établies au premier octobre, la France produirait 40 609 000 hectolitres de vins en 2012 (-20 % par rapport à 2011, -13 % par rapport à la moyenne quinquennale). A chaque nouveau bulletin du Service de la Statistique et de la Prospective les prévisions de la récolte française diminue (42,9 millions hectolitres en septembre, 44,1 millions en août). Le dernier bulletin précise que « compte tenu de la baisse tendancielle des surfaces de vignes en production, l’année 2012 est proche de 2008 en terme de rendement global ».

Toutes les catégories de vins produits sont touchées par la diminution globale de la production. Par rapport à 2011, la diminution atteindrait 15 % pour la production de vins d’appellation (estimée à 19,38 millions hl), -19 % pour celle des vins d’Indication Géographiques Protégés (14,07 millions hl), -22 % pour les vins destinés aux eaux-de-vie (6,81 millions hl) et -42 % pour les Vins Sans Indications Géographiques (3,05 millions hl). Suite à une forte récolte, la production de VSIG avait été particulièrement importante en 2011. Par rapport à la moyenne quinquennale, la production estimée de VSIG en 2012 serait réduite de 17 %.

La révision à la baisse des prévisions est principalement due à la météorologie sèche du mois de septembre. Le Service de la Statistique et de la Prospective annonce également que « compte tenu de l’hétérogénéité du poids des baies dans les vignobles de la plupart des régions, les rendements précis ne seront connus qu’à la fin des vendanges, prévue fin octobre ». Si les prévisions actuelles se réalisent, la France se maintiendrait de justesse à la première place des pays producteurs de vins dans le monde."